Une semaine à Lisbonne – Seven Days in Lisbon, Portugal 🇵🇹

Bonjour à tous et à toutes ! J’espère que vous allez bien. Si je dois être honnête avec vous, cela fait beaucoup de bien d’être de retour à la maison. Pas pour très longtemps car je repars vivre au Canada d’ici deux semaines, mais je prends du temps pour moi pour vous écrire et pour me remettre un peu à jour sur le blog. C’est qu’on a des choses à rattraper ! Je voulais vous parler de la semaine que nous avons passée à Lisbonne aujourd’hui avec mon copain. Lisbonne est une ville magnifique et pour vous la présenter j’ai décidé d’écrire cet article comme un carnet de bord ou un petit journal. N’hésitez pas à me laisser un message sur le blog ou à m’écrire sur Instagram pour me dire ce que vous pensez de ce nouvel article. Je vous souhaite plein de bonnes choses pour la rentrée, et je vous dis à bientôt !

Hello everyone! I hope you are doing well. Oh god. It feels really good to be back home. Not for very long because I’m moving back to Canada in a couple of weeks, but I’m taking some time for myself to write to you guys and to catch up on the blog. I’ve got so much news to share! I wanted to tell you about the week we spent in Lisbon today with my boyfriend. Lisbon is a beautiful city and to present it to you I decided to write this article as a logbook or a small diary. Don’t hesitate to leave me a message on the blog or to write to me on Instagram to tell me what you think about this new article. I wish you all the best for the new school year, and I’ll see you soon!

Photo de Miguel A. Ferreira sur Pexels.com

MARDI 17 AOÛT – Tuesday, August 17th

Nous sommes arrivés à Lisbonne à 15h55 heure locale par un vol avec Vueling (je n’ai pas aimé le vol avec cette compagnie mais je pense que ce serait trop long d’expliquer les différentes raisons dans cet article) depuis Bilbao. Nous avons visité le musée Guggenheim dans cette ville et je peux vous dire que ça vaut vraiment le coup. La ville de Bilbao est mignonne, sans plus à mon goût, mais le musée par contre vaut vraiment le détour. Nous avions décidé de prendre l’avion depuis Bilbao plutôt que Bordeaux parce que ma mère vit à mi-chemin (dans le sud-ouest de la France) et nous voulions en profiter pour aller visiter cette ville et son musée.

We arrived in Lisbon at 3:55 pm local time with a flight with Vueling (I didn’t like the flight with this company but I think it would be too long to explain the different reasons in this article) from Bilbao. We visited the Guggenheim museum in this city and I can tell you that it is really worth it. The city of Bilbao is cute, but not much more than that for my taste, but the museum is really worth a visit. We decided to fly from Bilbao instead of Bordeaux because my mother lives halfway from there (in the southwest of France) and we wanted to take the opportunity to visit this city and its museum.

Photo de Mark Neal sur Pexels.com

Mais revenons à notre arrivée à Lisbonne. Que vous dire de plus ? Déjà, changement de température puisque j’ai ressenti la chaleur dès que nous avons passé les portes de l’aéroport. Chaleur un peu écrasante, mais après avoir quitté Bilbao le matin même sous la pluie cela faisait plutôt du bien. Nous avons trouvé le métro très facilement, mais nous devions faire un changement à une station de bus que nous n’avons jamais trouvée. Comment vous dire ? J’ai dû demander deux ou trois fois mon chemin en anglais ou en espagnol et les réponses n’ont pas été très fructueuses. Alors nous avons décidé de prendre un taxi (un Uber coûte 7€ en moyenne) pour nous rendre à notre Airbnb situé dans l’Alfama, un quartier tout pittoresque situé sur les hauteurs de la ville à Lisbonne. À notre arrivée, nous n’avons pas trouvé les clés dans la boîte comme cela était prévu (troisième galère de la journée, car nous avions eu des problèmes avant de partir à l’aéroport de Bilbao !). Mon chum a vraiment assuré pour le coup, car nous nous sommes posés à un petit café en terrasse et mon copain a appelé la propriétaire du Airbnb qui est venue elle-même lui ouvrir en personne. Donc au final plus de peur que de mal mais j’ai quand même trouvé que ce n’était pas super bien organisé pour le coup. Notre petit Airbnb était tout mignon avec une terrasse donnant sur le Tage (le fleuve qui se jette depuis l’océan dans Lisbonne, ndlr). Le soir même nous sommes allés faire un (grand) tour dans le quartier et j’étais déjà conquis par l’ambiance et la tonalité générale de la ville, s’il y avait un bouton audio sur le blog je vous aurais mis des extraits sonores de la ville. Nous avons fini avec une petite bière en terrasse dans le quartier, qui est devenu notre spot tout le long du séjour. 

But let’s get back to our arrival in Lisbon. What else can I tell you? First of all, a change of temperature because I felt the heat as soon as we passed the airport doors. The heat was a bit overwhelming, but after leaving Bilbao in the morning under the rain, it felt pretty good. We found the metro very easily, but we had to make a change at a bus station that we never found. How can I tell you ? I had to ask two or three times for directions in English or Spanish and the answers were not very helpful. So we decided to take a cab (an Uber costs 7€ on average) to get to our Airbnb located in Alfama, a very picturesque neighborhood located on the heights of the city in Lisbon. When we arrived, we didn’t find the keys in the box as we expected (third problem of the day, as we had problems before leaving for the airport in Bilbao!). My boyfriend was really good at it because we stopped at a little café on the terrace and my boyfriend called the owner of the Airbnb who came to open the door in person. So in the end it was more fear than harm but I still found that it was not very well organized. Our little Airbnb was very cute with a terrace overlooking the Tagus (the river that flows from the ocean into Lisbon, ed. note). That evening we went for a (big) walk in the neighborhood and I was already conquered by the atmosphere and the general tone of the city. If there was an audio button on the blog I would have put you some sound samples of the city. We ended up with a little beer on the terrace in the neighborhood, which became our spot throughout the stay. 

Photo de Lisa sur Pexels.com

MERCREDI 18 AOÛT – Wednesday, August 18th

Cette journée-là, nous avons décidé d’aller explorer davantage en visitant les autres quartiers de Lisbonne. Tout d’abord le quartier Baixa, le cœur de la ville blanche, s’étendant entre la praça de Dom Pedro IV et le Tage, avec la magnifique praça de Comercio tout en jaune et juste au bord du Tage. La Baixa forme un grand rectangle urbain aux rues quadrillées. C’est le cœur de la ville lisboète et la partie la plus basse et la plus plate de la ville (contrairement à l’Alfama le quartier de notre Airbnb). On y trouve de nombreux tascas (gargotes locales). 

Puis nous avons exploré les quartiers du Chiado et du Bairro Alto : De Baixa, nous avons grimpé sur l’une des collines dans le quartier du Chiado, et nous avons regardé les magasins et cafés. Un vrai coup de cœur pour le Bairro Alto avec ses façades lézardées et ses balcons fleuris. Nous avons fait halte dans un restaurant végane pour le lunch que je vous recommande car il était super bon, le Fauna & Flora restaurant

Nous nous sommes ensuite rendus au pont du 25 avril pour le reste de l’après-midi. Et là, grosse erreur : nous avons marché jusqu’au pont puis à la tour de Belém à pied parce que je pensais que c’était dans le centre-ville alors que ce n’est vraiment pas à-côté (il vaut mieux prendre un taxi ou un bus). Nous avons marché en pleine chaleur dans des quartiers pas forcément top top et quand nous sommes arrivés à la tour de Belém je me suis dit : tout ça pour ça ? 😂Mais je pense que la balade doit valoir le détour en vélo.  
Ma grande déception est que nous avons manqué la fameuse Pâtisserie Pastéis de Belém, une jolie boutique bleue située à côté de Belém et qui apparemment vaut vraiment le coup pour ses fameuses pastéis de nata, spécialités portugaises. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons eu le temps de le goûter dans d’autres pâtisseries (même si celle-ci est considérée comme la meilleure de toutes, un peu comme Ladurée avec les macarons à Paris).

Photo de Pixabay sur Pexels.com

That day, we decided to explore more by visiting the other neighborhoods in Lisbon. First, the Baixa district, the heart of the white city, stretching between the Praça de Dom Pedro IV and the Tagus River with the magnificent Praça de Comercio all in yellow and right on the banks of the Tagus. The Baixa forms a large urban rectangle with squared streets. It is the heart of Lisbon city and the lowest and flattest part of the city (unlike Alfama, the neighborhood of our Airbnb). There are many tascas (local food places). 

Then we explored the Chiado and Bairro Alto neighborhoods: From Baixa, we climbed up one of the hills in the Chiado neighborhood and looked at the stores and cafes. A real favorite was the Bairro Alto with its cracked facades and flowery balconies. We stopped at a vegan restaurant for lunch that I recommend because it was super good, the Fauna & Flora restaurant

We then went to the 25 de abril bridge for the rest of the afternoon. And that was a big mistake: we went to the bridge and then to the Belem tower by walking because I thought it was in the city center when it’s really not nearby (it’s better to take a cab or a bus). We walked in the middle of the heat in some not so great neighborhoods and when we arrived at the Belém tower I thought: all that for this? 😂 But I think that the walk must be worth the detour by bike.  
My big disappointment is that we missed the famous Pastéis de Belém pâtisserie, a pretty blue store located next to Belém and apparently really worth it for its famous pasteis de nata, Portuguese specialties. But don’t worry, we had time to try it in other pastry shops (even if this one is considered the best of all, a bit like Ladurée with macaroons in Paris).

Photo de Pixabay sur Pexels.com

JEUDI 19 AOÛT – Thursday, August 19th

Ce matin, nous sommes allés marcher jusqu’à ce qu’on appelle “ o Castelo “ à Lisbonne, qui se situe de l’autre côté du Baixa, sur la colline de l’Alfama pour être exact. Ce château est en fait le Castelo São Jorge, qui offre aussi un magnifique panorama sur la ville. Je ne vous dirai jamais assez combien j’ai aimé le quartier de notre Airbnb (l’Alfama), concentré de ce qui est pour moi l’âme lisboète et qui évoque les plus jolies villes près de la Méditerranée. Je vous conseille vraiment de choisir ce quartier si vous vous rendez à Lisbonne comme lieu de location.  

Puis nous avons déjeuné au Copenhagen Coffee Lab, qui n’est pas du tout portugais mais qui est devenu l’une de nos adresses favorites pour se poser à Lisbonne (il y en a plein dans tous les quartiers de la ville). 

Nous avons fait du shopping tout le reste de l’après-midi dans le centre-ville de Lisbonne. J’avais besoin de me trouver un short parce que la chaleur devenait trop pesante pour rester en pantalon, aussi léger soit-il et aussi peu habitué que je suis à porter des pantalons courts. Nous nous sommes ensuite offerts une glace (um gelado en portugais) à la fameuse chaîne de glaces italiennes Grom (j’ai pris choco-coco et stracciatella), puis nous avons arpenté les rues de Lisbonne jusqu’à la fameuse Igreja de Santissimo Sacramento. C’est aussi là que mon copain a pris des photos de moi devant les fameux azulejos portugais

Le soir, nous sommes ressortis pour boire une bière (notre habitude préférée) et nous sommes allés nous poser à l’un de nos coins préférés, le Miradouro da Graça, dans le quartier de Graça, avec une magnifique vue sur la ville et sur le pont. Une atmosphère magique avec un verre, comme si la ville vous appartenait un peu une fois que le soleil s’est couché, que les lumières s’allument et que souffle une brise légère.

Devant les azujelosIn front of the azujelos

This morning we went for a walk to what is called “o Castelo” in Lisbon, which is located on the other side of the Baixa, on the Alfama hill to be exact. This castle is actually the Castelo São Jorge, which also has a magnificent panorama of the city. I can’t tell you enough how much I loved the neighborhood of our Airbnb (the Alfama), a mix of what is, for me, the soul of Lisbon and evokes the prettiest cities near the Mediterranean sea. I really recommend choosing this neighborhood if you are going to Lisbon as a place to rent.  

Then we had lunch at Copenhagen Coffee Lab, which is not Portuguese at all but has become one of our favorite places to frequent in Lisbon (there are plenty of them in all parts of the city). 

We shopped the rest of the afternoon in downtown Lisbon. I needed to find a pair of shorts because the heat was getting too heavy to stay in pants, no matter how light they are and how unaccustomed I am to wearing short pants. We then treated ourselves to an ice cream (“um gelado” in Portuguese) at the famous Italian ice cream chain Grom (I had choco-coco ice-cream with stracciatella), and then walked through the streets of Lisbon to the famous Igreja de Santíssimo Sacramento. This is also where my boyfriend took pictures of me in front of the famous Portuguese azulejos

In the evening, we went back out for a beer (our favorite habit) and settled down at one of our favorite spots, the Miradouro da Graça, in the Graça neighborhood, with a beautiful view of the city and the bridge. A magical atmosphere with a drink, as if the city belonged to you a little once the sun went down, the lights came on and a light breeze blew.

Photo de Andre Ramos sur Pexels.com

VENDREDI 20 AOÛT – Friday, August 20th

Nous avons pris le fameuse ligne 28 du tramway jaune* pour explorer le reste de la ville et parce que nous étions un peu fatigués de marcher. Nous sommes allés jusqu’au Jardim Guerra Junqueiro (Jardim da Estrela), qui avait été recommandé par mon guide du Routard. Honnêtement rien de bien fou, mais avec la chaleur cela faisait du bien de se retrouver dans un parc ombragé (j’ai trouvé peut-être à tort que Lisbonne n’en comptait pas tellement). Puis nous nous sommes mis en tête de marcher sous la chaleur jusqu’à l’Estufa Fria, des jardins botaniques dans une grande serre froide (dans le parc Eduardo VII). 

Nous nous sommes arrêtés sur le chemin pour manger un bout dans une petite sandwicherie, A Padaria Portuguesa. Les serveurs étaient très sympas même s’ils ne parlaient pas vraiment anglais (comme souvent à Lisbonne). Je n’ai pas souvent essayé de parler en français vu que j’étais avec mon copain. 

Nous avons fini la journée à l’un des plus beaux points de vue qu’il m’ait été donné de voir sur la ville, o Miradouro da Senhora do Monte. Nous y avons fait une rencontre intéressante (je n’en dirai pas plus, je préfère garder quelques mystères). Mais là aussi la vue était vraiment magnifique. Ce qui était agréable en fin de journée était que la chaleur baissait et donnait place à une légère brise rafraîchissante. 

* Attention à prendre le tramway jaune et pas le tramway rouge qui est une arnaque pour les touristes (il n’appartient même pas à la ville de Lisbonne qui les tolère mais il ne vaut mieux pas les prendre).

Photo de Daria Shevtsova sur Pexels.com

We took the famous yellow streetcar line 28* to explore the rest of the city because we were a little tired of walking. We went to the Jardim Guerra Junqueiro (Jardim da Estrela), which had been recommended by my guidebook. Honestly nothing crazy, but with the heat it was nice to be in a shady park (I thought maybe wrongly that Lisbon didn’t have that many). Then we decided to walk in the heat to the Estufa Fria, botanical gardens in a big cold greenhouse (in the Eduardo VII park). 

We stopped on the way to get a bite to eat at a small sandwich shop, A Padaria Portuguesa. The waiters were very nice even though they didn’t really speak English (as they often don’t in Lisbon). I didn’t try to speak French very often since I was with my boyfriend. 

We ended the day at one of the most beautiful viewpoints I’ve ever seen of the city, o Miradouro da Senhora do Monte. We had an interesting encounter there (I won’t say more, I prefer to keep some mysteries!). But there too the view was really beautiful. What was nice at the end of the day was that the heat dropped and gave way to a light refreshing breeze. 

* Be careful to take the yellow streetcar and not the red streetcar which is a scam for tourists (it does not even belong to the city of Lisbon, which tolerates them, but you should not take them).

Photo de Ryutaro Tsukata sur Pexels.com

SAMEDI 21 AOÛT – Saturday, August 21rst

Nous avons pris le train pour Cascais, une ville limitrophe, depuis la gare centrale dans le quartier Cais de Sodré (dans le centre-ville). Le temps de trajet par train entre Lisbonne et Cascais est d’environ 37 min pour une distance d’environ 25 km. Cascais est une petite ville balnéaire à l’ouest de Lisbonne et au bord de la côte. Elle compte beaucoup de touristes mais reste une ville plutôt sympathique.  À retenir pour une petite sortie en dehors de la ville. 

Nous avons déjeuné dans un restaurant végétarien que je n’ai pas du tout aimé, surtout pour l’accueil un peu bizarre (il faut choisir son plat en arrivant avec une dame qui les explique derrière une vitrine), la chaleur sur la terrasse, et la nourriture qui était des légumes du jardin (mais qui avaient un peu goût de terre en fin de compte). Bref j’étais super déçu parce que mon copain n’est pas végétarien mais c’est moi qui avais insisté pour aller découvrir ce restaurant. Cela s’appelle House of Wonders (de ce que j’ai lu c’est une Hollandaise qui tient ça et qui s’est installée au Portugal il y a quelques années). 

Fauna & Flora à Lisbonne (que je mentionne plus haut) – Fauna & Flora in Lisbon (the one I mentioned earlier)

We took the train to Cascais, a neighboring city, from the central station in the Cais de Sodré district (in the city center). Travel time by train from Lisbon to Cascais is about 37 min for a distance of about 25 km. Cascais is a small seaside town west of Lisbon and on the coast. Many tourists but it is a rather nice town.  A good place to stay for a short trip out of town.

We had lunch in a vegetarian restaurant that I didn’t like at all, especially for the strange welcome (you have to choose your dish when you arrive with a lady who explains them behind a window), the heat on the terrace, and the food which was garden vegetables (but which tasted a bit like dirt in the end). In short, I was very disappointed because my boyfriend is not a vegetarian but I was the one who insisted on going and discovering this restaurant. It’s called House of Wonders (from what I read it’s a Dutch woman who runs it and who moved to Portugal a few years ago).  

Cascais

DIMANCHE 22 AOÛT – Sunday, August 22th

Les deux derniers jours de notre séjour à Lisbonne sont un peu plus fous, car j’avoue avoir visé un peu gros et un peu regretté d’être resté une semaine à Lisbonne par la suite. J’aurais préféré passer plus de temps aux Pays-Bas, où nous sommes partis juste après et qui sera le prochain sujet de mon article (je passe la surprise mais je sais que la plupart d’entre vous suivez ce que je fais au-travers de mes stories sur Instagram !). 

Nous n’avons donc pas fait grand chose de particulier ce jour-là (car nous commencions vraiment à souffrir de la chaleur aucun de nous deux n’aime vraiment ça), à part le marché aux puces (Feria de Ladra) que nous avons fait le matin à-côté de chez nous dans notre quartier, à Campo Santa Clara.

Nous sommes retournés nous promener dans le centre-ville dans l’après-midi. Nous voulions aller voir la fameuse Pink Street dans le quartier Cais de Sodré, mais nous ne l’avons pas trouvé ce jour-là (nous nous y sommes rendus le lendemain en revanche). À la place nous sommes allés explorer la ville depuis un autre point de vue, le Miradouro de São Pedro de Alcântara, et c’était amusant car il proposait une vue sur toute la ville (il est situé à l’exact opposé de l’Alfama), et nous en avons bien profité, malgré la chaleur (je crois me souvenir que nous n’avons pas fait grand chose de plus par la suite à part traîner dans les rues et prendre des photos). Nous voulions aller prendre l’Elevador de Santa Justa (l’ascenseur de Santa Justa qui date du XIXème siècle) qui offre une vue imprenable sur toute la ville mais qui était malheureusement fermé à cause du Covid (situé près de la place du Rossio).

Nous avons fini la journée dans un restau népalais de l’Alfama, Yak & Yeti,  mon copain m’a invité et c’était un vrai délice et une agréable découverte. Ce fut également le meilleur moment de la journée à mes yeux. En sortant du restaurant, nous avons assisté à un concert gratuit de fado en sortant par hasard sur une terrasse. Ce fut une très belle soirée. Une des meilleures peut-être.

Lisbonne la nuit – Lisbon at night
Repas népalais chez Yak & YetiNepalese food at Yak & Yeti restaurant

The last two days of our stay in Lisbon are a little bit random, as I admit I aimed a little bit too high and regretted staying a week in Lisbon afterwards. I would have preferred to spend more time in the Netherlands, where we went right after and which will be the next topic of my article (I’ll skip the surprise but I know that most of you follow what I do through my Instagram stories!). 

So we didn’t do much that day (because we were really starting to suffer from the heat, neither of us really like it), except for the flea market we did in the morning next to our house in Campo Santa Clara – Feria de Ladra

We went back to walk around downtown in the afternoon. We wanted to go see the famous Pink Street in the Cais de Sodré neighborhood, but we didn’t find it that day (we went there the next day though). Instead we went to explore the city from another viewpoint, the Miradouro de São Pedro de Alcântara, and it was fun because it had a view of the whole city (it’s located on the exact opposite side of the Alfama), and we enjoyed it, despite the heat (I don’t think I remember us doing much more afterwards than hanging out in the streets and taking pictures). We wanted to go to the Elevador de Santa Justa (Santa Justa’s elevator from the 19th century), which has an amazing view of the whole city, but unfortunately it was closed because of Covid (located close to Rossio Square in the city centre). 

We ended the day in an Nepalese restaurant in Alfama, Yak & Yeti. My boyfriend invited me and it was a real delight and a pleasant discovery. It was also the best moment of the day for me. When we left the restaurant, we attended a free fado concert by chance on the terrace. It was a beautiful evening. Maybe one of the best.

Le fameux tramway jaune de LisbonneThe famous yellow streetcar from Lisbon

LUNDI 23 AOÛT – Monday, August 23rd

Dernier jour ! Nous étions tous les deux contents de partir pour être honnête avec vous (comme toujours !). Premièrement à cause de la chaleur. Deuxièmement parce que nous avions hâte d’arriver aux Pays Bas. Troisièmement parce que notre Airbnb n’était pas très confortable (un petit studio situé en plein cœur de l’Alfama mais au bout d’un moment on commençait tous à manquer un peu d’air je ne sais pas comment expliquer). Quatrièmement parce que nous avions un peu tout vu ce qu’il y avait à voir dans la ville. Cinquièmement (et c’est le point le plus important pour moi), parce que nous n’avons pas fait de rencontres, les gens étaient pour la plupart gentils et amicaux (pour la plupart je précise) mais ne parlaient pas très bien anglais. Ce n’était donc pas facile d’avoir de petites conversations (trop bête pour moi qui adore discuter de tout et de rien avec de parfaits inconnus). 

Dernier point : j’ai entendu beaucoup de Français par contre ! Il y a beaucoup de Français à Lisbonne mais je n’avais pas vraiment envie de parler à mes compatriotes, j’ai parlé avec des Espagnoles à la place et nous avons eu un fou rire dans le tramway tellement que celui-ci secouait pendant qu’une des jeunes filles essayait de prendre une photo ! Il faut s’accrocher je vous préviens ! Et parfois ça vaut (presque) plus le coup de marcher sauf pour mon copain qui déteste faire de l’escalade !

La vue tout en haut depuis notre quartierThe view from the top of our neighborhood

Last day! We were both happy to leave to be honest with you (as always!). First because of the heat. Secondly because we were looking forward to arriving in the Netherlands. Third because our Airbnb was not very comfortable (a small studio located in the heart of the Alfama but after a while we all started to miss some air I don’t know how to explain). Fourthly, because we had seen everything there was to see in the city. Fifth (and this is the most important point for me) because we didn’t meet anyone. People were nice and friendly (mostly I mean) but they didn’t speak English very well so it wasn’t too great to have little conversations (too bad for me, who loves to talk about everything and anything with complete strangers). 😂

Last point: I heard a lot of French people though! There are a lot of French people in Lisbon but I didn’t really feel like talking to my compatriots. I talked with some Spanish girls instead and we had a great laugh in the streetcar so much that it was shaking while she was trying to take a picture! You have to hang on, I warn you! And sometimes it’s (almost) not worth walking anymore except for my boyfriend who hates climbing!

La vue sur le Castelo São JorgeThe view on the Castelo São Jorge

MARDI 24 AOÛT – Tuesday, August 24th

Départ pour les Pays-Bas, on se donne rendez-vous pour un autre article la semaine prochaine ! Nous avons repris un Uber pour aller à l’aéroport et ce n’est vraiment pas cher au Portugal (environ 8€ au total je crois).

We flew from Lisbon to the Netherlands. Let me tell you about that in  another article next week! We took an Uber to go to the airport and it’s really cheap in Portugal (about 8€ total I think).

Adresses mentionnées dans l’article – Places mentioned in the article

BILBAO

Musée Guggenheim / Guggenheim Museum : Guggenheim Bilbao Musée

Avenida Abandoibarra, 2

48009 Bilbao Horaires et TarifsHours and Admission

LISBONNE – LISBON

A Padaria Portuguesa (plusieurs dans Lisbonne – many places in Lisbon). 

Castelo São JorgeHome – Castelo de São Jorge (castelodesaojorge.pt) 

Copenhagen Coffee Lab (plusieurs cafés dans Lisbonne – many places in Lisbon)

Elevador de Santa Justa : R. do Ouro, 1150-060 Lisboa, Portugal. 

Estufa Fria : dans le parc Eduardo VII. Pas de paiement en carte de crédit. 

In the Eduardo VII park. No payment by credit card.

Fauna & Flora Restaurant : Rua da Esperança 33, 1200-655 Lisboa

+351 961 645 040 (Take-away)

faunafloralisboa@gmail.com

GromGrom : Rua Garrett 42, Chiado, Lisbona

Tel. +351 939 990 567
House of Wonders : R. da Misericórdia 53, 2750-642 Cascais, Portugal.

Mercado de Santa Clara : Campo de Santa Clara, 1100-472 Lisboa, Portugal.

Pâtisserie Pastéis de BelémPastéis de Belém : Rua de Belém nº 84 a 92, 1300 – 085 Lisboa Portugal.

Pink Street: R. Nova do Carvalho 24, 1200-161 Lisboa, Portugal. 

Rossio Square: Praça do Rossio. 

Yak & Yeti : Calçada de Santo André 17, 1100-466 Lisboa, Portugal.

LEXIQUE (en français)

Je vais prendre : Tomarei

Bom dia : Bonjour

Boa noite : Bonne nuit.

Un coca, une salade et des frites : uma coca-cola, uma salada e batatas fritas 

Podemos ter a conta? 

Eu amo o vosso país

Eu quero falar português mas não falo muito

Adeus : Au revoir 

Até logo : À plus

Sim : Oui

Nao : Non

Por favor! SVP

Se faz favor

Obrigado : Merci

Bom dia. Como estas?

Bom dia. Tudo bem?

Bom dia. Vou bem, obrigado.

Falas poruguês? Tu parles portugais ?

Nao, nao falo portugues

So um pouco : Seulement un petit peu.

Vens de que pais : tu viens de quel pays ?

Qual é a tua nacionalidade ?

Eu sou francês : Je suis français

Queres aprender un pouco de vocabulario ?

Claro ! D’accord

Como é que isto se chama ? Comment ça s’appelle ?

E uma mesa : C’est une table

Uma mesa, comprendees ?

Nao compreendo

Podes repetir por favor ?

Podes falar um poco mais devagar ? Tu peux parler un peu plus fort ?

Podes escrever por favor ? Peux-tu écrire SVP?

Compreendi : J’ai compris .

Gosto imenso da cor desta mesa : J’aime bien la couleur de cette table. 

É vermelho : C’est du rouge. 

Azul : Bleu

Amarelo : Jaune

Branco : Blanc

À l’aide: Ayuda

Preto : Noir

Verde : Vert

Cor-de-laranja : Orange

Violeta : Violet

Cinzento : Gris

Quando é que chegaste? Quand es-tu arrivé ?

Hoje : Aujourd’hui

Ontem : Hier

Ha dois dias : Il y a deux jours

Ficas quanto tempo ? Tu restes combien de temps ?

Regresso amanha : Je rentre demain


Published by artyfixe

27 years old Marketing MA student in Montreal, Canada Travels Food Photography

One thought on “Une semaine à Lisbonne – Seven Days in Lisbon, Portugal 🇵🇹

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: