Mes aspirations pour l’année 2022 – My aspirations for the year 2022 ✨

Bonjour à tous et à toutes ! Aujourd’hui, je vous retrouve avec un petit article sur mes aspirations pour l’année 2022. J’ai fait exprès de mettre mes aspirations et pas mes résolutions pour l’année 2022 car je savais que je n’allais pas les tenir. Cette excuse est surtout une excuse pour discuter de ma nouvelle passion récemment, ou plutôt de ma principale aspiration en 2022, à savoir un mode de vie plus sain, moins stressant et plus alternatif, qui passe avant tout par la nourriture et comment on traite son corps. J’ai lu un article du New York Times récemment qui m’a beaucoup intéressé, et ça m’a donné envie de creuser le sujet un peu plus et de vous parler de mon expérience avec la nourriture et ce que l’on peut retenir sur ce sujet. N’hésitez pas à aller me rendre visite sur mon compte Instagram si cet article vous a plu (j’ai maintenant deux comptes puisqu’il y a mon compte principal plus une petite page que j’ai créé spécialement pour le blog si ça vous intéresse !). Prenez soin de vous et à bientôt.

Hello everyone! Today, I’m back with a little article about my aspirations for the year 2022. I purposely wrote my aspirations and not my resolutions for the year 2022 because I knew I wasn’t going to keep them. This is mostly an excuse to discuss my new passion recently, or rather my main aspiration in 2022, which is a healthier, less stressful and more alternative lifestyle, which is all about food and how you treat your body. I read an article in the New York Times recently that really interested me, and it made me want to dig a little deeper into the subject and tell you about my experience with food and what we can learn about it. Don’t hesitate to visit me on my Instagram account if you liked this article (I now have two accounts since there is my main account plus a little page I created especially for the blog if you’re interested!) Take care and see you soon xxx.

©burst.shopify.com

L’article dont je parle en introduction (écrit par Tara Parker-Pope) insiste sur l’importance d’une alimentation saine et équilibrée, mais en insistant toutefois sur le danger que représentent les régimes sur la santé mentale et sur notre corps. Et surtout, les régimes ne servent à rien car il y a effet yoyo et on reprend ses kilos en trop quelques mois après la plupart du temps. L’article démontre même que les restrictions alimentaires conduisent souvent à l’effet inverse du régime.

The article I mentioned in the introduction (written by Tara Parker-Pope) insists on the importance of a healthy and balanced diet, but also insists on the danger that diets represent on our mental health and on our body. And above all, diets are useless because there is a yo-yo effect and we regain our excess weight after a few months most of the time. The article even shows that dietary restrictions often lead to the opposite effect of the diet.

Les répercussions des restrictions alimentaires sont de toute façon toujours négatives. Tout d’abord parce qu’elles font perdre confiance en soi et aussi parce qu’elles ont beaucoup d’effets sur notre relation avec la nourriture, cela entraîne comme un déséquilibre. J’ai passé des années à ne pas savoir quand j’avais faim (si j’avais vraiment faim ou si c’était juste du stress), et à l’inverse à sauter des repas et jeûner quand je ne me sentais pas en forme ou bien que je pensais que j’avais trop mangé la veille.

The repercussions of food restrictions are always negative. First of all because it makes you lose confidence and also because it has a lot of effects on your relationship with food, it causes an imbalance. I spent years not knowing when I was hungry (if I was really hungry or if it was just stress), and conversely skipping meals and fasting when I didn’t feel well or thought I had eaten too much the night before.

©burst.shopify.com

Cet article n’a pourtant pas pour but de critiquer en profondeur les restrictions alimentaires ou les régimes. Non, on était là pour parler de mes aspirations pour l’année 2022. Ces aspirations, vous l’avez compris, se situent plus au niveau de la santé, de la nutrition et du bien être. J’ai déjà fait beaucoup de progrès depuis l’année dernière mais là je sens que je suis sur la voie d’un tout nouveau style de vie dans lequel je mange enfin ce qui me correspond et ce qui me fait du bien au corps et à l’esprit.

This blogpost isn’t about dietary restrictions or dieting though. No, we were here to talk about my aspirations for the year 2022. These aspirations, as you can see, are more about health, nutrition and well-being. I have already made a lot of progress since last year but I feel that I am on the way to a new lifestyle where I finally eat what corresponds to me and what is good for my body and mind.

Je suis végétarien depuis plusieurs années déjà et je peux dire que je ne regrette absolument pas ce choix de vie et d’alimentation. Je me sens beaucoup mieux dans mon corps et dans ma tête depuis que j’ai arrêté de manger de la viande il y a dix ans (et d’ailleurs, je pense que c’est à cette époque que j’ai commencé à perdre du poids). Évidemment, je ne dis pas ça pour revendiquer le mode de vie végétarien, chacun fait comme il veut, mais c’est bien pour vous partager mon ressenti.

I have been a vegetarian for several years now and I can say that I do not regret this choice of life and diet at all. I feel much better in my body and in my mind since I stopped eating meat ten years ago (and by the way, I think that’s when I started losing weight). Obviously, I’m not saying this to claim the vegetarian way of life, everyone does as they want, but it’s good to share my feeling.

©burst.shopify.com

L’article du New York Times parle aussi de manger dans un mindful awareness (état de pleine conscience). Je pense que c’est super important d’apprendre à cuisiner par soi-même, se faire des bons petits repas et les manger avec plaisir. Je pense qu’au niveau santé cela fait aussi toute la différence puisque c’est nous qui avons le contrôle sur les aliments qu’on utilise etc. C’est le moyen le plus sain que j’ai trouvé pour éviter de grignoter entre les repas. Faire du sport aide beaucoup également.

The article I read in the New York Times also talks about eating in a mindful awareness. I think it’s really important to learn to cook by yourself, to make good meals and to eat them with pleasure. I think it makes a big difference in our health because we have control over the food we use, etc. It’s the healthiest way to eat. This is the healthiest way I have found to avoid snacking between meals. Working out also helps a lot.

S’il y a eu aspect positif de ne pas être rentré cette année pour passer les fêtes dans ma famille, c’est bien d’avoir évité les repas en longueur et les overdoses de chocolats et de sucreries. Non pas que je bannisse le sucre ou quoique ce soit (quoique que je fais attention), mais parce que je me mettais parfois dans un tel état à Noël (surtout lors de mon adolescence) que je passais le mois de Janvier à manger de la soupe (pour rattraper mes bêtises). À noter que je ne me suis jamais vraiment soucié de la prise de poids mais j’ai toujours été en panique dès que je mange quelque chose que je sais n’être pas très bon pour mon corps, comme si j’allais développer une maladie dans la minute suivante. J’ai réussi à me libérer (peu à peu) de cette angoisse.

If there was one positive aspect of not going home this year to spend the holidays with my family, it was that I avoided long meals and overdosing on chocolates and sweets. Not that I’m banning sugar or anything (although I am careful), but because I used to get in such a state sometimes at Christmas (especially as a teenager) that I would spend January eating soup (to make up for my mistakes). Note that I never really cared about weight gain but I always panicked as soon as I ate something I knew was not good for my body, as if I would develop a disease in the next minute. I’ve managed to free myself (pretty much) from that anxiety.

©burst.shopify.com

Traci Mann, qui dirige le laboratoire de la santé et de l’alimentation à l’université du Minnesota, a mentionné dans l’article qu’au-delà de la déception liée à l’incapacité de garder son poids, le régime affecte également l’organisme de plusieurs manières négatives. Entre autres, une alimentation restrictive peut affecter la mémoire et les fonctions exécutives, entraîner des pensées alimentaires obsessionnelles et déclencher une poussée de cortisol, une hormone du stress. Manger en pleine conscience permet à mon avis de se défaire de ce stress.

Traci Mann, who directs the Health and Nutrition Lab at the University of Minnesota, mentioned in the article that beyond the disappointment of not being able to keep the weight off, dieting also affects the body in several negative ways. Among other things, restrictive eating can affect memory and executive function, lead to obsessive eating thoughts and trigger a surge in the stress hormone cortisol. Mindful eating, in my opinion, helps to relieve this stress.

Quel est pour moi aujourd’hui le meilleur combo ? Entre la fermeture récente des restaurants et des cafés (un de mes passe-temps favoris pour occuper les week-end), les journées de neige à  n’en plus finir, le télétravail et le froid hivernal, ce n’est pas super facile de garder le moral tous les jours et je serais tenté de faire des petites infractions comme manger un bol de céréales à toute heure de la journée (non pas que ce soit mal mais chez moi cela peut rapidement devenir une habitude voire une obsession alimentaire). Je voulais aller m’inscrire dans une salle de gym mais elles ont toutes fermé récemment, et j’admire ceux et celles qui arrivent à aller courir dehors en hiver (au Canada) mais moi je n’y arrive pas. D’un autre côté, je ne suis pas fan des vidéos de sport sur Internet et je n’aime pas bouger dans mon appartement (j’aime bien prendre l’air en fait).

What is the best combo for me today? Between the recent closing of restaurants and cafes (one of my favourite weekend pastimes), endless snow days, teleworking and the winter cold, it’s not super easy to keep my spirits up every day and I’m tempted to make little infractions like eating a bowl of cereal at all hours of the day (not that it’s bad, but in my case it can quickly become a habit or even an eating obsession). I wanted to join a gym but they all closed recently, and I admire those who manage to go running outside in the winter (in Canada) but I can’t. On the other hand, I’m not a fan of sports videos on the Internet and I don’t like to move around in my apartment (I like to get some fresh air actually).

©burst.shopify.com

Mon meilleur remède ? J’ai dû le mentionner une centaine de fois dans mes articles, mais la marche reste ma meilleure alliée dans tout ça. Elle me permet de tout relativiser et de prendre du recul sur mon stress et mon anxiété. Vu qu’on travaille à la maison en ce moment avec mon copain, ce n’est pas toujours évident d’aller marcher tous les soirs quand il fait nuit et froid après le travail, on marche quand même un peu cela dit. Mais ce sont surtout les marches durant la journée qui font toute la différence. Je m’arrange pour le faire entre mes heures de travail ou sur ma pause déjeuner. Ce n’est pas forcément une évidence de sortir quand il fait froid et qu’il neige mais cela m’aide à garder ma santé mentale coût que coût. Marcher est devenu plus qu’un passe-temps, c’est juste une nécessité pour moi, un besoin fondamental. Je crois que si je ne marchais pas je commencerais à refaire n’importe quoi avec la nourriture et à remanger tout le temps et n’importe quand dans la journée, sans avoir la force de cuisiner et de préparer mes repas comme je le fais en ce moment avec mon copain (cela permet un moment de partage avec lui et c’est aussi sympa de trouver des recettes à la fois saines et délicieuses).

My best remedy? I must have mentioned it a hundred times in my different blogposts, but walking remains my best ally in all this. It allows me to put everything into perspective and to take a step back from my stress and anxiety. Since my boyfriend and I are working from home at the moment, it’s not always easy to go for a walk every night when it’s dark and cold (after work), but we still walk a little bit, but it’s mostly the walks during the day that make all the difference. I manage to do it between my work hours or on my lunch break. It’s not necessarily a matter of course to go out when it’s cold and snowy (and I’m tired of walking in circles in my neighborhood) but it helps me keep my sanity at all costs. Walking has become more than a hobby, it’s just a necessity for me, a basic need. I think if I didn’t walk I would start to mess around with food and eat all the time and at any time of the day, without having the strength to cook and prepare my meals like I am doing right now with my boyfriend (it allows a moment of sharing with him and it’s also nice to find recipes that are both healthy and delicious).

©burst.shopify.com

Donc pour conclure, ce que je peux me souhaiter pour cette année est de continuer de marcher et de manger sainement. Avec l’arrivée des beaux jours je pourrai recommencer à aller courir et d’ici là peut-être que les salles de sports seront ouvertes de nouveau. Le fait de me sentir bien dans mon corps me permet aussi d’être plus posé et ouvert à d’autres activités de bien être comme le journaling ou la méditation (même si je manque souvent de patience). J’aime aussi rendre ces promenades plus amusantes (quand j’ai le temps) en me rendant dans un quartier spécifique pour ramener quelque chose à manger à mon copain ou pour aller faire de la photo (ma seconde passion avec l’écriture).

So to conclude, what I can wish myself for this year is to keep walking and eating healthy. With the arrival of the good weather I will be able to start running again and by then maybe the gyms will have opened again. Feeling good about my body also allows me to be more calm and open to other wellness activities like journaling or meditation (although I often lack patience). I also try to make these walks more fun (when I have time) by going to a specific area to get something to eat for my boyfriend or to go photography (my second passion with writing).

J’ajoute ces trois autres habitudes que j’ai commencé à développer l’année dernière et qui me paraissent aussi intéressantes :

1) Ma routine soin de la peau : que ce soit le soir ou le matin, prendre de moi (et surtout de mon visage !) me relaxe et me détend beaucoup, et en plus je sais que ca me sera bénéfique à long terme pour que ma peau fasse plus jeune et reste ferme plus longtemps. En plus de ça c’est une activité psychologiquement très relaxante (comme la cuisine), je me mets souvent un podcast le matin en utilisant mes produits et le soir je le fais juste avant d’aller dormir et ça me relaxe beaucoup.

2) Ma routine amitiés : des petites notes sur Whatsapp, des coups de téléphone, je me suis éloigné des réseaux sociaux pour reprendre contact avec  mes proches, les personnes vraiment importantes finalement à mes yeux.

3) Ma routine ménage (et oui je vais en étonner quelques un.e.s !) : cela paraît être un passe-temps bizarre mais j’adore ça, ça me permet de me défouler un peu et ça m’apaise. Je me mets une playliste sur Spotify et ça me permet de découvrir plein de musique. J’adore quand mon appartement est tout propre et que c’est bien décoré (et bien rangé). Mon objectif serait d’acheter des plantes pour que mon chez moi soit plus vert à partir de 2022. 🌿

I’m adding these three other habits that I started developing last year that I think are also interesting:

1) My skin care routine: whether it’s in the morning or in the evening, taking care of myself (and especially my face!) relaxes me a lot, and moreover I know that it will be beneficial to me in the long run so that my skin looks younger and stays firm longer. On top of that it’s a very relaxing activity psychologically (like cooking), I often put on a podcast in the morning while using my products and in the evening I do it just before going to sleep and it relaxes me a lot.

2) My friendship routine: little notes on Whatsapp, phone calls, I stepped away from social networks to reconnect with my loved ones, the really important people in the end to me.

3) My housework routine (yes, I’ll surprise some of you!): it seems like a weird hobby but I love it, it allows me to let off steam and it calms me down. I put a playlist on Spotify and it allows me to discover a lot of music. I love it when my apartment is clean and well decorated (and tidy). My goal would be to buy plants to make my home greener by 2022. 🪴

Et voilà, j’espère que cet article t’a plu ! Si c’est le cas pour toi, n’hésite pas à mettre un petit « J’aime » sous l’article, à le partager ou à laisser un commentaire ou un message ! À bientôt pour un nouvel article (je vais arriver à court de sujets à traiter si l’on reste en confinement au Québec 😂).

Here we go, I hope you liked this new blogpost and new topic! If you did, feel free to put a little “Like” under the article, share it or leave a comment or message! See you soon for a new article (I’m going to run out of things to write about if we stay in lockdown in Quebec😂).

©burst.shopify.com

Published by artyfixe

29 years old copywriter and content creator in Montreal, Canada Travels Food Photography IG: @arty_fixe

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Create your website with WordPress.com
Get started
%d bloggers like this: