Design a site like this with WordPress.com
Get started

À propos de l’amitié – About friendships 🎎

Les relations amoureuses peuvent être compliquées, mais les amitiés aussi. Ces derniers temps, j’ai pris le temps de réfléchir à ce qui fait vraiment une belle amitié. J’ai pris le temps de lire sur le sujet et cela m’a aidé à former ma pensée et trouvé l’inspiration. Dans cet article, je vais vous présenter quelques critères qui, selon moi, sont ceux qui définissent le mieux une belle amitié. J’espère que vous pourrez les appliquer aux vôtres et réévaluer celles qui ne vous satisfont pas. Qu’est-ce qui fait que l’on devient ami.e avec quelqu’un en particulier ? Dans quel contexte ? Et quel est le but même d’une amitié ? Nous allons explorer tout ça dans cet article. Une petite analyse avec moi pour commencer la semaine en douceur. Vous pouvez aussi m’écrire sur ma page Instagram pour me dire ce que vous pensez de cet article. Bonne lecture à tous-toutes !

Love relationships can be complicated, but so can friendships. Lately, I’ve been taking some time to think about what really makes a good friendship. I took the time to read about it and it helped me form my thoughts and find inspiration. In this blogpost, I’m going to present you some criteria that I think are the ones that define a good friendship. I hope you can apply them to your own and re-evaluate the ones you are not satisfied with. What makes someone a friend? In what context? And what is the purpose of a friendship? We will explore all of this in this blogpost. A little analysis with me to start the week smoothly. You can also write to me on my Instagram page to tell me what you think of this blogpost. Hope that you enjoy the blogpost!

©Brodie Vissers from Burst

I – Un sentiment mutuel d’admiration l’un envers l’autre A mutual feeling of admiration for each other

Que ce soit par une passion en commun, une chose qui vous relie tous les deux, je pense qu’une bonne amitié commence par une bonne dose d’inspiration. Je pense que l’on devient ami.e avec les personnes qui nous inspirent et que l’on sent que l’on pourrait avoir une meilleure vie ou une vie plus agréable grâce à leur influence. Il faut aussi que l’on partage les valeurs et dynamiques de cette personne pour retrouver un semblant de soi-même dans cette amitié. Je pense que c’est un point essentiel de se sentir inspiré par ses amis de manière positive. Est-ce que vous n’avez jamais eu ce ou cette ami.e qui vous fait lever les yeux au ciel dès qu’Il ou elle vous raconte quelque chose ? Je pense que dans ces cas-là, il y a peut-être un souci dans la dynamique de votre relation amicale. Il y a aussi certaines relations qui meurent peu à peu avec le temps parce que la relation ne fonctionne plus sans que l’on s’en rende compte forcément sur le moment, mais je pense que cela survient quand on ne manifeste plus beaucoup d’intérêt et d’admiration pour cette personne.

Whether it’s a common passion, something that connects you both, I think a good friendship starts with a good dose of inspiration. I think you become friends with people who inspire you and you feel like you could have a better life or a more enjoyable life because of their influence. You also have to share the values and dynamics of that person to find some semblance of yourself in that friendship. I think it’s a key point to feel inspired by your friends in a positive way. Have you ever had that one friend who makes you roll your eyes when he or she tells you something? I think that in these cases, there may be a problem in the dynamics of your friendship. There are also some relationships that gradually die over time because the relationship doesn’t work anymore without you necessarily realizing it at the time, but I think it happens when you don’t show much interest and admiration for that person anymore.

©Avelino Calvar Martinez from Burst

II – L’absence de compétition et l’absence d’ego dans une amitiéThe lack of competition and the lack of ego in a friendship

On a tous un ou une ami(e) qui nous fait sentir comme en compétition permanente dans notre relation amicale. Vous n’avez jamais eu ce sentiment lorsque vous parlez à un ami et vous ressentez comme un sentiment d’infériorité face à lui ? Je pense que dans ces cas-là c’est vraiment comme la sonnette d’alarme pour indiquer qu’Il y a quelque chose qui ne marche pas dans la relation. Ça peut passer par des commentaires sur celui ou celle qui a le meilleur job, la meilleure paye, le plus d’amis, la vie la plus excitante, etc. Je pense qu’ il y a quelque chose qui ne fonctionne pas à partir du moment où on a l’impression de mentir pour impressionner cette personne au quotidien. Je pense aussi que ça peut créer beaucoup de sentiment comme une certaine rancune et beaucoup d’anxiété. Donc cette amitié fait pour moi des relations dites « toxiques » auxquelles il faut savoir renoncer pour se sentir mieux, ou bien mettre le plus de distance possible pour faire comprendre à cette personne que l’on n’est plus intéressé par la relation avec eux au quotidien. Encore un fait amusant, mais un bon moyen de vérifier votre amitié est de savoir si vous vous sentez heureux pour vos amis lorsque ceux-ci vous annoncent une bonne nouvelle. Si c’est le cas, cela veut dire qu’il n’y a pas de ressentiment.

We all have a friend who makes us feel like we are in constant competition in our friendship. Have you ever had that feeling when you talk to a friend and you feel like you are inferior to them? I think that in these cases it is really like the alarm bell to indicate that there is something wrong in the relationship. It can be comments about who has the best job, the best pay, the most friends, the most exciting life, etc. I think there is something wrong when you feel like you are lying to impress that person on a daily basis. I also think it can create a lot of feelings like resentment and a lot of anxiety. So this friendship makes for me the so-called “toxic” relationships that you have to know how to give up in order to feel better, or put as much distance as possible to make this person understand that you are not interested in the relationship with them anymore on a daily basis. Another fun fact, but a good way to check your friendship is to know if you feel happy for your friends when they tell you good news. If you do, it means there is no resentment.

©Shopify Partners

III – Une amitié dont le but n’est pas de nous servir personnellement (par intérêt)  – A friendship whose purpose is not to serve us personally

On a tous eu cet ami que l’on connait de l’Université et que l’on ne voit jamais en dehors. Cela n’a rien de malsain, mais je pense juste que cette amitié ne sera pas durable à long terme si elle sert un intérêt au début (comme ne pas se retrouver seul à la cafétéria). Une amitié par intérêt se forme sur un intérêt commun qui n’est pas celui d’un sentiment amical authentique mais plutôt d’un intérêt commun de passer le temps, de se tenir compagnie, ou bien cet ami que l’on garde parce qu’il connaît plein de monde, ou qu’il a toujours des bons plans, etc. Cette relation ne fonctionnera pas longtemps dans la mesure où l’on se sert mutuellement de l’autre personne, sous un accord tacite ou un prétexte comme tu es la première personne à laquelle j’ai parlé en cours donc pour l’instant je te garde avec moi au besoin. Je ne juge pas ce genre d’amitiés superficielles évidemment, on est tous passés par là, mais je pense que l’on se débarrasse inévitablement de ce genre de relations une fois entré dans la vie d’adulte sans les cours à l’université. Une amitié sans engagement, dans la mesure où l’on n’est pas prêt à se sacrifier l’un pour l’autre.

We’ve all had that one friend we know from college and never see outside of it. There’s nothing wrong with that, but I just think that this friendship won’t have anything lasting in the long run if it serves an interest at first (like not being alone in the cafeteria). A friendship by interest is formed on a common interest that is not a genuine friendly feeling but rather a common interest in passing the time, keeping each other company, or that friend you keep because they know a lot of people, or they always have good plans, etc. This relationship won’t work for long as we use each other, under an unspoken agreement or pretext like you’re the first person I’ve talked to in class so for now I’ll keep you with me if needed. I’m not judging these kinds of superficial friendships obviously, we’ve all been there, but I think you inevitably get rid of these kinds of relationships once you enter adulthood without the classes in college. A non-committal friendship, as long as you’re not willing to sacrifice yourself for each other.

©Thom Bradley from Burst

IV – Ne pas avoir peur de se dire les choses qui ne font pas plaisirNobody is afraid to speak up

On a tous ressenti cette sensation. Notre ami s’est mal comporté mais on garde ça pour soi parce que l’on a trop peur que ça crée des histoires (dans ce cas-là, c’est d’autant plus certain qu’il y a un problème dans la relation), ou bien parce que l’on se dit à quoi bon avec l’Impression de perdre son temps à partager ce genre de détails. Je pense que le fait de souligner un mauvais comportement est un moyen de montrer qu’on se soucie de notre relation avec cette personne. Si jamais votre ami le prend mal, le problème vient sûrement de leur côté parce qu’ils n’acceptent pas de reconnaître leurs défauts. Je pense que ça marche aussi dans l’autre sens. Je pense que je fais seulement confiance à mes amis qui me disent aussi quand quelque chose ne va pas chez moi, les choses qui fâchent, certaines vérités. Cela entraîne beaucoup de courage parce qu’évidemment cela reste beaucoup plus facile d’être hypocrite, ou de jouer à l’autruche et de toujours faire comme si de rien n’était (je fais moi-même partie de ce cercle). Mais je sais que toutes les personnes avec qui j’ai gardé une certaine distance ne sont pas restées des amis proches parce qu’une certaine amertume s’est créée dans la relation avec le temps.

We have all felt this way. Our friend has misbehaved but we keep it to ourselves because we’re too afraid it will cause a fuss (in which case it’s all the more certain that there’s a problem in the relationship), or because we think what’s the point with the Impression of wasting our time sharing these kinds of details. I think pointing out bad behavior is a way to show that you care about your relationship with that person. If your friend ever takes it badly, the problem is probably on their end because they’re not willing to acknowledge their flaws. I think it works the other way too. I think I only trust my friends to tell me when something is wrong with me, the things that are annoying, certain truths. This takes a lot of courage because of course it’s still much easier to be hypocritical, or to bury your head in the sand and always pretend that nothing is wrong (I’m part of this circle myself). But I know that not all the people I have kept a certain distance from have remained close friends because a certain bitterness has been created in the relationship over time.

©Brodie Vissers from Burst

V – Partager les mêmes valeursSharing the same values

Par là j’entends les mêmes habitudes, la même vision, les mêmes styles de vie. Les valeurs définissent un système moral sur lequel vos actions se tiennent. Cela n’a rien à voir avec un avis politique ou idéologique, par exemple, un système de valeurs repose avant tout sur une conception, comment on perçoit tous les deux la même réalité (je ne sais pas si je fais du sens). Un bon exemple serait de prendre une situation très simple, vous organisez un dîner à plusieurs et vous vous retrouvez avec votre groupe d’amis. Dans certains groupes tout se passe sans encombres, ce n’est pas compliqué de trouver qui amène quoi et à quel endroit se déroule la fête, mais avec certains amis cela devient vite super compliqué parce que tout le monde veut les mêmes choses ou bien veut des choses complètement différentes qui n’ont aucune logique entre elles donc c’est impossible d’organiser quelque chose de correct. Un autre exemple, si vous êtes comme moi, quelqu’un qui est assez poli, et que vous avez un ami super impoli parfois, qui vous fait un peu honte, qui parle aux gens dans la rue et qui parfois les agaçant, ou qui se plaint ou ne dit pas bonjour, je pense que cela peut nous rendre mal à l’aise parce que cela ne va pas avec notre système de pensées. Un autre aspect est que souvent les gens vous associent avec votre ami lorsque vous les rencontrez en tant que duo. Du coup c’est comme si cela aspire aussi une partie de votre personnalité. D’accord je vous l’avoue j’ai l’idée mais ce paragraphe reste très brouillon.

By this I mean the same habits, the same vision, the same lifestyles. Values define a moral system on which your actions stand. It has nothing to do with a political or ideological opinion, for example, a value system is based primarily on a conception, how we both perceive the same reality (I don’t know if I’m making sense). A good example would be to take a very simple situation, you organize a dinner party with several people and you meet with your group of friends. In some groups everything goes smoothly, it’s not complicated to find out who is bringing what and where the party is taking place, but with some friends it quickly becomes super complicated because everyone wants the same things or wants completely different things that have no logic between them so it’s impossible to organize something correctly. Another example, if you are like me, someone who is quite polite, and you have a friend who is super rude sometimes, who is a little bit embarrassing, who talks to people in the street and sometimes annoys them, or complains or doesn’t say hello, I think that can make us feel uncomfortable because it doesn’t go with our way of thinking. Another aspect is that often people associate you with your friend when you meet them as a duo. So it’s like it sucks a part of your personality too. Okay, I have the idea, but this paragraph is still very messy.

©Avelino Calvar Martinez from Burst

VI – S’accepter comme on est et comment on évolueAccept yourselves as you are and how you evolve as distinct persons

À quelques exceptions près, évidemment. Mais c’est sûr que l’on ne sera jamais exactement la même personne qu’au moment ou l’on a commencé l’amitié et je pense que c’est correct à partir du moment ou l’on s’accepte comme on est et qu’évidemment on continue à avoir du fun ensemble et à partager des choses (dont le point très important que j’ai partagé plus haut de manière super confuse). Il y a aussi ce genre d’amitiés avec des amis que vous ne revoyez pas pendant des mois et qui pourtant quand vous vous retrouvez vous font sentir comme si vous ne vous étiez jamais quittés et je pense que ce dernier point est aussi très important. Il réunit tout ce que j’ai développé dans le reste de l’article, un ami qui vous inspire, à qui vous pouvez faire confiance, à qui vous pouvez vous confier sans avoir peur que cela vous retombe dessus, et une amitié dans laquelle il n’y a aucun sentiment d’intérêt ou de compétition. L’une des plus belles relations d’amitié est pour moi quand un ami nous entraide sans que l’on ne s’y attende, qu’il nous apporte des conseils et nous aide à nous sentir mieux dans la vie (et vice-versa). Une amie avec qui on se sent totalement soi-même, sans avoir à forcer les choses ou sentir comme si on devait mettre un filtre à chaque fois. Je pense qu’un bon moyen de vérifier est d’analyser comment on se sent avant et après avoir vu cette personne ou parlé avec elle au téléphone etc.

With a few exceptions, of course. But for sure you’ll never be exactly the same person you were when you started the friendship and I think that’s okay as long as you accept yourselves as you are and obviously continue to have fun together and share things (including the super important point I shared above in a super confusing way). There are also those kinds of friendships with friends that you don’t see again for months and yet when you get together you feel like you never left and I think that last point is just super important. This last point brings together everything I’ve elaborated on in the rest of the blogpost, a friend who inspires you, who you can trust, who you can confide in without fear of it coming back to bite you, and a friendship in which there is no sense of self-interest or competition. One of the most beautiful friendships for me is when a friend helps you out unexpectedly, gives you advice and helps you feel better about your life (and vice versa). A friend with whom you feel totally yourself, without having to force things or feel like you have to put a filter on every time. I think a good way to check is to analyze how you feel before and after seeing this person or talking to them on the phone etc.

©Fernanda Publio from Burst

VII – Ne pas être un fantômeDon’t be a ghost

J’ai failli oublier ce dernier point et qui pourtant reste un point super important. Si tu tiens à quelqu’un, montre-lui avec des petites attentions et réponds à ces messages !! J’ai déjà abordé cette idée dans un article (seconde partie), mais je vous trouve qu’il y a vraiment un côté malsain aujourd’hui où chacun observe un peu la vie de l’autre mais personne ne se soucie pas non plus de prendre des nouvelles. N’oublie pas non plus les anniversaires. Ce sont des petites choses qui ne paraissent pas très importantes mais qui à la longue font toute la différence je pense. Des petites attentions. Je pense qu’à la longue cela peut être même un des points les plus importants que j’ai développés aujourd’hui.

I almost forgot this last point and yet it is still a super important one. If you care about someone, show it with little attention and answer those messages! I already talked about this idea in this blogpost (second part), but I think that there is really an unhealthy and toxic side today on social media where everyone observes the life of the other but nobody cares to take news either. Don’t forget about birthdays either. These are little things that don’t seem very important but in the long run make all the difference I think: to show you care. I think that in the long run this can be one of the most important points I have developed today.

©Laura BC from Burst

Alors voilà, oui je sais que l’amitié parfaite n’existe pas et que même une super belle relation amicale n’est pas facile à trouver tous les jours, moi-même j’ai du mal à appliquer mes propres conseils parfois, mais je pense que l’on peut voir cet article comme un petit rappel des choses qui comptent et qui sont vraiment importantes dans une amitié. Je pense aussi qu’en grandissant on se rend compte que l’on ne peut pas être ami avec tout le monde et personnellement je préfère avoir trois amis avec qui je me sens vraiment bien et en confiance plutôt que dix amis avec qui je ne me sens pas en confiance et avec qui je ne partage que peu ou pas de centres d’intérêts et de choses en commun. Après, il faut être ouvert à tout, une amitié peut naître plus rapidement que l’on pense, je pense aussi qu’Il faut rester soi-même (super important), être honnête, humble, et avoir un peu d’humour. Dans ce cas-là cela devient vraiment plus facile de bien s’entendre avec les gens et de créer des amitiés (même si ce ne sont pas des amitiés à long terme mais au moins cela crée de belles relations, même temporaires).

So there you have it, yes I know that the perfect friendship doesn’t exist and that even a great friendship isn’t easy to find every day, I myself have a hard time applying my own advice sometimes, but I think we can see this blogpost as a little reminder of the things that count and that are really important in a friendship. I also think that as you grow up you realize that you can’t be friends with everyone and personally I would rather have three friends that I feel really comfortable and confident with than ten friends that I don’t feel confident with and with whom I share little or no common interests and things. After that, you have to be open to everything, a friendship can be born faster than you think, I also think that you have to be yourself (very important), be honest, humble, and have a little bit of humor. In this case it becomes really easy to get along with people and to create friendships (even if they are not long term friendships but at least it creates nice relationships, even temporary). 

©Brodie Vissers from Burst

Voilà pour cet article, j’espère que ça vous a plu, laissez-moi savoir en commentaire quels critères en amitié sont importants pour vous et si vous les appliquez dans la vraie vie dans vos relations amicales. Quant au but de l’amitié, je ne suis pas sûr qu’il y en ait un mais c’est sûr qu’une belle amitié apporte quelque chose en plus dans nos vies. Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à mettre un « J’aime » ou à le partager sur les réseaux sociaux. Je vous dis à bientôt pour un nouvel article ! Votre dévoué Artyfixe.

That’s it for this blogpost. I hope you liked it. Let me know in the comments what criteria in friendships are important to you and if you apply them in real life in yours. As for the purpose of friendship, I’m not sure if there is one but for sure a beautiful friendship brings something better in our lives. If you like this blogpost, do not hesitate to like it or to share it on your social media platforms. See you soon for a new one! Artyfixe.  


Advertisement

Published by artyfixe

29 years old copywriter and content creator in Montreal, Canada Travels Food Photography IG: @arty_fixe

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: